Les trois scopes du Bilan Carbone

  • Mise à jour

Bien sûr !

 

Petit rappel des trois scopes : 

-Scope 1: Ce sont les émissions directes exprimées en tonnes de carbone, ce bilan regroupe les émissions de gaz à effet de serre (GES) directement liées à la fabrication du produit de l’entreprise. Par exemple, si la fabrication du produit a nécessité l’utilisation de pétrole, la combustion de carburant, ou si la production du produit a engendré des émissions de CO2 ou de méthane, toutes ces émissions sont comptabilisées dans le scope 1.

-Scope 2: Ce sont les émissions indirectes liées aux consommations énergétiques. Il regroupe les émissions de gaz à effet de serre liées aux consommations d’énergie nécessaires à la fabrication du produit. Par exemple, pour fabriquer un produit, il faut généralement consommer de l’électricité pour alimenter les usines où le produit est conçu. Cette consommation électrique en soi ne produit pas de gaz à effet de serre. Mais la production de l’électricité, elle, a émis des gaz à effet de serre. Toutes ces émissions liées à la consommation d’énergie secondaire sont comptabilisées dans le scope 2.

-Scope 3: Il regroupe les émissions indirectes liées au cycle de vie du produit (approvisionnement, transport, utilisation, fin de vie…), mais qui ne sont pas liées directement à la fabrication du produit. Par exemple, pour fabriquer un produit, il faut des matières premières. L’extraction de ces matières premières, leur transformation et leur transport jusqu’à l’usine de production, émettent des gaz à effet de serre. De la même façon, la fin de vie d’un produit ou son recyclage émettent également des gaz à effet de serre.

 

Vous trouverez en PJ notre Méthodologie détaillée et illustrée.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande