Achats de services

Les flux physiques induits par les activités des entreprises de services étant très diffus, Greenly utilise en première approche la méthode des facteurs d’émissions monétaires. Ainsi, les émissions sont calculées en multipliant les montants dépensés par un facteur d’émission monétaire, exprimé en kgCO2e/€. Ces facteurs d’émissions sont calculés de deux manières :

A. Intensité carbone du chiffre d’affaires prestataire
Greenly utilise directement les émissions des entreprises lorsqu’elles publient un Bilan GES publiquement ou qu’elles le communiquent à Greenly. Ces émissions sont divisées par le chiffre d’affaires de l’entreprise, afin de réaliser un ratio monétaire exprimé en kgCO2e/€. Les entreprises utilisant Greenly Corporate Impact qui le souhaitent peuvent communiquer l’intensité carbone de leur chiffre d’affaires, rendant les bilans carbone de nos clients toujours plus précis.

B. Intensité carbone d’un secteur d’activité
Pour les entreprises ne publiant pas de Bilan GES, l’intensité carbone du secteur d’activité est utilisée. Cette méthode est très utilisée pour les TPE et PME, qui ne donnent aucune information sur leur impact environnemental. Les données utilisées sont issues d’études réalisées par Greenly ou de la base de données ADEME GES. L’impact des achats de services peuvent ensuite être précisés en impliquant les prestataires, en utilisant d’autres métriques, comme le nombre de jours homme.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande