Achats de produits et services digitaux

En première approche les émissions relatives aux produits et services digitaux sont estimées via une approche monétaire, en utilisant l’intensité carbone du CA des prestataires, ou celle d’un secteur d’activité (data centers, licence informatique, visioconférence, publicité web).

Ces émissions peuvent ensuite être affinées via une approche physique, à partir de différentes métriques. Greenly a développé une expertise sur l’impact carbone des produits digitaux, notamment celle des data centers, qui peuvent faire l’objet d’une étude spécifique : à partir des factures détaillées, nous calculons les émissions des différents types de stockage et d’instance de calcul utilisés, ainsi que le transfert de données, en fonction du pays d’utilisation, des ressources sollicitées.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande