A quoi correspond le Scope 1 du Bilan Carbone ?

  • Mise à jour

 

1.1 Emissions directes de sources fixes

Ces émissions font référence à la combustion d’énergies fossiles / de bioénergies sur
sur le/les sites de l'entreprise.
En première approche, ces émissions sont quantifiées grâce à une approche monétaire.
L’approche monétaire permet d’obtenir une précision parfaitement satisfaisante: le prix
permet de déduire avec précision la quantité d’énergie consommée. Ces quantités sont
ensuite multipliées par les facteurs d’émissions des hydrocarbures publiées par l’ADEME.
Il est possible de préciser ces résultats en indiquant la quantité d’énergie consommée, afin
de supprimer la marge d’erreur relative à la variabilité des prix (inférieur à 5% pour ce poste
de dépense).

 

1.2 Emissions directes de sources mobiles

Ces émissions font référence à la combustion d’énergies fossiles / de bioénergies par des sources mobiles (véhicules, engins etc.) détenus par l'entreprise.
Comme pour le poste 1.1, il est comptabilisé précisément en première approche via les
transactions. La faible marge d’erreur relative à la variabilité des prix de l’essence peut être
supprimée en indiquant des données physiques (Litres d’essence / km).

 

1.3 Emissions directes des procédés

Ce poste d’émissions, propre à l’industrie, comptabilise les émissions directes relatives
à l’utilisation de gaz dans les procédés industriels (e.g réaction de décarbonations du calcaire pour la production de ciment). Il est comptabilisé via une approche physique et peut être automatisé à partir des factures.

 

1.4 Emissions directes fugitives

Ce poste d’émissions fait référence aux émissions provoquées par les fuites de gaz

induites par les activités de l’entreprise. Pour les entreprises du secteur tertiaire, ce poste d’émissions est essentiellement représenté par les fuites de gaz frigorigènes lié aux installation de climatisation. Les émissions sont calculées en fonction de la surface climatisée. Ce calcul peut ensuite être affiné à partir des volumes de gaz frigorigènes rechargés.
Par ailleurs, certaines activités industrielles induisent des fuites de gaz. Ces émissions sont
comptabilisées à partir des volumes de gaz utilisés.

 

1.5 Emission directes de changement d'affectation des sols

Ce poste d’émissions peut concerner les entreprises ayant une activité d'aménagement de l'espace et du territoire ayant pour résultat un changement d’affectation des sols (déforestation, bétonisation).

Ce poste d’émission est calculé en première approche à partir de la surface affectée (exprimée en m2), et peut faire l’objet d’une étude spécifique pour plus de précisions.

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande